ils sont VS ils ont

Cela paraît assez basique, et pourtant, peu d’étudiants les prononcent 100% du temps correctement. C’est souvent plus difficile pour les Espagnols, car le son /z/ n’existe pas pour eux et cela leur demande beaucoup plus de pratique, mais les étudiants d’autres nationalités oublient aussi parfois le /z/, pourtant essentiel ici.

Si j’entends /ilsõ/, je comprends “ils sont”.

Si vous voulez dire “ils ont”, il faut prononcer /ilzõ/. Le /z/ doit être là.

D’ailleurs, à chaque fois que vous faites la liaison avec le <s> en fin de mot, on DOIT entendre /z/.

Je sais à quel point il est difficile de produire des sons qui n’existent pas dans sa langue (je ne sais pas rouler les “r“) mais je sais aussi que rien n’est impossible quand on le veut vraiment. Je n’ai jamais vraiment travaillé mes “r” et ça s’entend. Par contre, il y a une étudiante en particulier à laquelle je pense quand il s’agit du /z/ : Quand je l’ai connue, elle ne prononçait pas les “z”. Tout était /s/ pour elle. Mais elle a travaillé dur, elle s’est entraînée avec des exercices de prononciation et même si de temps en temps, j’entends plutôt un /s/ qu’un /z/, la plupart du temps, ses /z/ sont parfaits. Et quand je la reprends, elle sait se corriger.

Vous devez sentir votre gorge vibrer quand vous prononcer /z/.

Leave a Reply