Un coup de…

COUP : voici un petit mot que l’on retrouve dans de nombreuses expressions. La première remarque que je ferai, c’est que le p final ne se prononce pas. La seconde, c’est que selon le mot qui suit de, COUP DE va se prononcer soit /kud/, soit /kut/.

Voyons maintenant quelques exemples d’expressions.

Passe-moi un coup de fil et je viendrai jeter un coup d’oeil pour voir si je peux te donner un coup de main.

un coup de fil /kutfil/ = un appel téléphonique

un coup d’oeil /kudœj/ : un regard bref

un coup de main /kudmɛ̃/ : de l’aide

On pourrait reformuler on disant : Téléphone-moi et je viendrai regarder vite fait si je peux t’aider.

 

Elle est passée me voir en coup de vent hier. Elle avait pris un coup de soleil sur la plage l’après-midi. Je lui ai proposé de rester dîner mais elle m’a expliqué qu’elle avait un coup de barre et qu’elle préférait rentrer chez elle.

en coup de vent /kudvã/ : très vite

un coup de soleil /kutsolɛj/ : une brûlure causée par le soleil

un coup de barre / kudbaʁ/ : une fatigue soudaine et intense (on peut aussi dire un coup de pompe /kutpõp/)

 

Le week-end dernier, il faisait gris et froid et j’ai ressenti un gros coup de cafard. Il y a eu un orage et il y a eu une panne de courant. En essayant de résoudre le problème, je me suis pris un coup de jus. J’ai alors décidé de demander de l’aide au voisin et là, coup de foudre ! Il est vraiment trop beau ! Je dîne avec lui ce soir.

un coup de cafard /kutkafaʁ/ : des idées noires, de la tristesse

un coup de jus /kutʒy/ : une décharge électrique

un coup de foudre /kudfudʁ/ : amour au premier regard

 

Leave a Reply