Le système scolaire français

Je ne vais pas me lancer dans une explication ultra détaillée du système éducatif en France, mais je me suis rendu compte au cours des années que les étudiants étrangers ne connaissaient pas très bien le système français, même les étudiants de niveau avancé. Il est pourtant intéressant et important d’avoir quelques connaissances dans ce domaine car l’éducation est un thème commun dans les examens et tout simplement un sujet de discussion fréquemment abordé.

Quand on est petit en France, on va à l’école maternelle. Habituellement à partir de 3 ans. On y passe 3 ans : petite section, moyenne section et grande section.

A 6 ans, les enfants commencent l’école élémentaire (aussi appelée école primaire) et ils y passent 5 ans. On commence avec le CP (cours préparatoire), puis on passe en CE1 à 7 ans (cours élémentaire 1), en CE2 à 8 ans (cours élémentaire 2), puis en CM1 à 9 ans (cours moyen 1) et finalement en CM2 à 10 ans (cours moyen 2).

A 11 ans, on commence l’école secondaire et on entre au collège, où l’on passe 4 ans. On commence par la sixième, puis la cinquième, suivie de la quatrième et on finit le collège par la troisième. A la fin de la troisième, on passe le brevet, un examen national qui atteste des connaissances acquises à la fin du collège.

On commence le lycée à l’âge de 15 ans par la classe de seconde. Puis à 16 ans, on s’oriente. A l’heure actuelle, les élèves peuvent choisir de s’inscrire en première S (scientifique), ES (économique) ou L (littéraire). C’était déjà comme ça à mon époque, mais je crois qu’une réforme est en cours et sera appliquée très prochainement. En fin de première, on passe le bac de français. La dernière année de lycée s’appelle la terminale. C’est l’année du baccalauréat (ou bac) et une année assez stressante pour la plupart des élèves. Il faut réussir le bac pour pouvoir s’inscrire à l’université.

Il me semble que les choses ont pas mal changé depuis que j’ai terminé le lycée mais les années scolaires sont toujours divisées de la même façon. Je suis curieuse de voir à quoi va ressembler la réforme de baccalauréat. J’ai l’impression qu’il va ressembler un peu plus à ce qui se fait dans le système anglais, mais j’attends de voir.

En France, il est plus commun de redoubler une classe qu’en Angleterre, c’est à dire de rester au même niveau si les profs estiment qu’un élève n’a pas acquis assez de compétences pour passer dans la classe supérieure. Il est aussi possible de sauter une classe si un élève a de grandes facilités.

Il y aurait encore beaucoup à dire, car je n’ai parlé que du système général. En France, les élèves ont aussi la possibilité de s’orienter vers un baccalauréat professionnel ou technologique. J’aime cette idée car je ne pense pas que tout le monde soit fait pour les longues études et je crois qu’il est important de proposer d’autres options, mais j’ai toujours eu l’impression qu’on considérait moins bien les jeunes choisissant d’autres voies que la voie générale. Je me trompe peut-être et je ne sais pas très bien comment les choses ont évolué. Il faudrait que je me renseigne !

Un autre jour, je parlerai des universités françaises et des grandes écoles.

Leave a Reply