Les familles de mots

Quand on apprend une langue étrangère, il est important d’enrichir son vocabulaire régulièrement. Mais ce n’est pas toujours facile de retenir tous les nouveaux mots qu’on rencontre, pour un tas de raisons. 

Certains manuels ont des listes de vocabulaire que je trouve très bien faites, mais si on lit une liste et qu’on ne se force pas à utiliser les nouveaux mots très vite et encore et encore, cela va être difficile de les mémoriser. 

Une alternative aux listes de mots : les familles de mots. Pour ma part, je trouve plus facile de retenir un nouveau mot quand je connais déjà un mot de la même famille. Et parfois, ça aide aussi pour l’orthographe. 

On part d’un radical ; prenons le nom terre en exemple. Quels autres mots vous viennent à l’esprit à partir du mot terre ? Ajoutez des préfixes ou des suffixes, ou les deux et vous pouvez obtenir une longue liste : un souterrain, une terrasse, un territoire, enterrer, déterrer, un enterrement, un terrier, une terrine, atterrir, la Méditerranée, un extraterrestre, etc. 

Essayez de faire la même chose à partir des mots dent, chant et camp !

Parfois, c’est un peu moins évident car il y a des variations orthographiques (homme / homicide), et une racine latine peut donner des radicaux différents en français à des mots de la même famille, mais cela reste une façon intéressante d’aborder le vocabulaire, surtout si vous vous intéressez à l’étymologie. 

Leave a Reply