DALF C1 – La compréhension orale

Même si vous comprenez très bien le français, que vous êtes capable de regarder des films sans sous-titres et d’écouter la radio sans souci, il est quand même essentiel de pratiquer la compréhension orale avant l’examen. Cela vous permettra de connaître le format de l’épreuve, de voir quels types de questions peuvent être posées et le genre de réponses attendues. Vous pourrez aussi vous rendre compte qu’il vous faudra être très concentré et prendre des notes car vous devrez donner des réponses précises. 

L’épreuve dure à peu près 40 minutes et comporte deux parties. Pour la première partie, vous écouterez un enregistrement de 6 minutes maximum, deux fois, et pour la deuxième partie, vous écouterez deux enregistrements plus courts, de deux minutes maximum chacun, et vous ne les entendrez qu’une seule fois.

  • Première partie : 18  points

Avant l’écoute, vous disposerez de 3 minutes pour lire les questions. Lisez-les aussi attentivement que possible ! Repérez les mots importants pour être sûr de bien comprendre et de répondre précisément. 

Il y a deux types de questions : les questions à choix multiples, pour lesquelles vous devez sélectionner la bonne réponse, et les questions ouvertes, pour lesquelles vous devez formuler une réponse directement, aussi précisément que possible. Ici, le correcteur ne vous pénalisera pas pour l’orthographe mais il faut que votre réponse soit lisible et ait du sens. 

Prenez des notes pendant l’écoute. Vous disposez d’une marge à droite des questions. Le correcteur ne lira pas vos notes. Si vous avez la réponse dans la marge mais pas où elle devrait être, vous n’aurez pas de point. 

Entre les deux écoutes, vous aurez 3 minutes pour commencer à répondre aux questions et après la deuxième écoute, vous aurez 5 minutes supplémentaires pour terminer. 

  • Deuxième partie : 7 points

Ici, vous aurez un peu moins d’une minute pour lire les questions avant l’écoute, puis vous aurez une minute à la fin pour répondre. Vous aurez 3 questions par enregistrements. Concentrez-vous bien en les lisant. Ce sont des questions à choix multiples. Dans cette partie comme dans la première, une seule réponse est possible quand plusieurs choix vous sont donnés. Faites-en sorte que votre choix soit clair pour le correcteur ! 

Il est important de bien lire les questions avant l’écoute car cela vous donnera une idée de ce que vous allez entendre, du thème des enregistrements. Les questions sont toujours posées dans l’ordre. Si vous entendez la réponse à la question 4 mais que vous n’avez pas entendu celle de la 3, il faudra attendre la deuxième écoute. En attendant, concentrez-vous sur les suivantes. 

Comme je l’ai souvent souligné par le passé, on ne se présente pas au DALF sans une préparation adéquate. Se préparer, ce n’est pas seulement pratiquer en travaillent d’anciens examens et en travaillant avec des livres de préparation aux examens. Il faut écouter régulièrement la radio, des podcasts, regarder des vidéos en français. Et régulièrement, il faut pratiquer l’écoute active. Je conseille à tous mes étudiants de prendre 5 minutes par jour pour pratiquer l’écoute active. Vous allumez la radio française, vous démarrez un podcast, vous sélectionnez une vidéo en ligne, peu importe. Quelque chose en français. Et pendant 5 minutes, vous prenez des notes. Même si vous pensez tout comprendre, analysez ce que vous écoutez. Relevez le vocabulaire que vous ne comprenez pas vraiment, relevez le vocabulaire que vous comprenez mais qu’honnêtement, vous ne penseriez jamais à utiliser de vous-même. Analysez les structures. Repérez les expressions idiomatiques. Demandez-vous si vous avez bien compris précisément ce que vous avez entendu. Si vous faites ceci tous les jours, vous allez améliorer votre compréhension orale, enrichir votre vocabulaire, améliorer votre grammaire sans aucun doute. 5 minutes par jour, ce n’est vraiment pas grand-chose, mais c’est tellement mieux que 0 minute ! Et de mon point de vue, c’est aussi bien meilleur et plus bénéfique qu’une heure par mois d’un seul coup. Si vous visez le C2, la régularité est essentielle !

One Reply to “DALF C1 – La compréhension orale”

Leave a Reply