Arguments et exemples

Quand vous écrivez un essai argumentatif, il est très important que vous justifiiez vos arguments avec des exemples. Beaucoup d’étudiants semblent avoir du mal à le faire. Je lis souvent des essais qui présentent des arguments sans aucune justification. 

J’avais le même problème quand j’étais plus jeune. Mes profs de français me répétaient tout le temps que je devais développer mes idées car je donnais des réponses aux questions posées en un minimum de mots. Pour moi, cela suffisait à répondre à la question. J’aime les choses concises. J’étais d’ailleurs très bonne pour faire des résumés. Je ne comprenais pas pourquoi il fallait faire cinq phrases quand, de mon point de vue, on pouvait dire la même chose en une seule. J’avais aussi ce petit côté rebelle qui pensait que j’avais le droit de penser ce que je voulais sans avoir à me justifier. Evidemment, je passais complètement à côté du but de l’exercice. Je ne saurais dire si ce but n’était pas clair parce que je n’avais pas été attentive ou si parce que les profs de l’époque ne s’embêtaient pas trop à nous expliquer pourquoi on faisait ce qu’on faisait en classe.

Aujourd’hui, je comprends beaucoup mieux pourquoi il importe de justifier ce que l’on dit et j’essaie de le faire comprendre à mes étudiants aussi. Plus vous expliquez pourquoi vous dites ce que vous dites, plus vous serez convaincant ! Et c’est ce qu’on vous demande : soyez convaincant !

Prenons un exemple : si l’on vous demande d’écrire un essai sur le thème de l’économie collaborative et de réagir à un article que vous avez lu dans un magazine qui critiquait durement ce type d’économie pour donner votre opinion, qu’allez-vous écrire ?

Vous pourriez écrire que vous comprenez que certaines personnes n’apprécient pas l’économie collaborative, surtout les hôteliers et les chauffeurs de taxis car ils gagnent moins d’argent maintenant, mais que pour les gens ne disposant pas d’un gros budget, Airbnb et Uber, c’est vraiment super. 

Voilà, votre opinion est donnée. 

Mais est-ce que vous m’avez convaincue de quoi que ce soit ? Est-ce que je vous prends au sérieux si c’est tout ce que vous avez à me proposer comme arguments ? Non, et non !

À chaque fois que mes étudiants affirment quelque chose, je demande pourquoi. Puis si leur réponse ne me satisfait pas totalement, je redemande pourquoi. Je pousse le pourquoi jusqu’à ce que j’ai vraiment compris pourquoi ils pensent comme ils pensent. Et c’est le raisonnement qu’il faut avoir quand on écrit pour convaincre. 

Parfois, c’est difficile de penser à des arguments et à des exemples quand le sujet ne nous touche pas de près. Il y a plein de sujets sur lesquels je n’ai pas d’opinion tranchée. Il y a plein de thèmes dont je me moque totalement. Et je sais que cela se passe avec mes étudiants aussi. Je suggère toujours de se mettre dans la peau de quelqu’un d’autre. Si l’on vous demande d’écrire au maire de votre ville pour protester contre un projet, mais que dans la vie, vous ne feriez jamais une telle chose, mettez-vous dans la peau d’un citoyen très militant, inventez-vous un personnage le temps d’un essai et imaginez ce que cette personne pourrait avoir à dire. Ce n’est pas toujours évident à faire, mais si vous le faites régulièrement, c’est comme tout, ça devient plus facile !

Si l’on retourne au sujet de l’économie collaborative, un des mes arguments est que c’est très bien pour les gens qui n’ont pas beaucoup de moyens. Pourquoi je pense ça ? Je peux m’appuyer sur ma propre expérience, sur celle de personnes que je connais, sur des situations que je connais ou je peux m’inventer un personnage. Et de cette façon, développer mon argumentation. Par exemple : si le seul choix qui s’offraient aux gens pour se loger en vacances étaient les hôtels, beaucoup de gens ne pourraient pas se permettre d’aller en vacances. Les hôtels coûtent cher et quand on loge à l’hôtel, il faut aussi calculer qu’on devra probablement manger au restaurant. Si un couple de Français moyens sans enfant peut probablement l’envisager, cela devient beaucoup plus difficile pour une famille avec deux enfants, même si les parents travaillent et surtout s’ils ne touchent que le salaire minimum. Par conséquent, les plateformes communautaires telles qu’Airbnb sont une alternative bienvenue pour beaucoup de familles. Elles permettent de réduire les dépenses et de mieux profiter de ses vacances. 

Et voilà. J’ai développé un argument. 

Dans vos essais argumentatifs, il faut essayer d’en développer trois. Selon le sujet, deux peuvent parfois suffire, mais en général, c’est trois. 

Pratiquez en vous demandant parfois pourquoi vous pensez ce que vous pensez et développez une petite argumentation dans votre tête ou à l’écrit.

Leave a Reply