Boire

La tendance est plutôt de vivre sainement, il me semble. Mais pour ceux qui, comme moi, ne sont pas prêts à arrêter totalement de boire (de l’alcool, évidemment), il est intéressant, voire amusant, de connaître quelques expressions en relation avec nos habitudes. Il en existe beaucoup trop pour toutes les citer ici, mais je vais vous en donner un échantillon.

  • Quand le week-end commence, le vendredi soir, j’aime boire un coup avec mes amis. = boire un verre
  • J’ai une bonne descente mais je ne tiens pas très bien l’alcool. = je bois vite et je suis vite ivre
  • Quand je vivais à Londres, j’ai remarqué que les Anglais buvaient comme des trous et qu’ils finissaient toujours la soirée bourrés comme des coings. = ils buvaient énormément et il étaient complètement ivres
  • Le premier soir de mes vacances, j’ai dormi chez une amie. On était tellement contentes de se voir qu’on a bu comme des éponges. En fin de soirée, on en tenait une bonne toutes les deux, et le lendemain matin, on a eu mal aux cheveux. = on a beaucoup bu, on était complètement ivres, on a eu mal à la tête
  • On avait la gueule de bois et nous avons cuvé notre vin pendant une grande partie de la journée. = on se sentait mal d’avoir trop bu et on a dormi
  • Je n’aime pas boire cul sec, sauf l’eau quand j’ai le hoquet. = boire un verre d’un seul coup

Quelques synonymes de l’adjectif ivre : bourré, beurré, pété, soûl/saoul, blindé, hourdé, plein, rond

Quand on est juste un peu ivre, on est pompette, gai, gris, éméché

Leave a Reply