Prononcer le G

J’entends assez régulièrement des erreurs sur la prononciation de cette lettre, chez les anglophones tout comme chez les hispanophones.

Pourtant, si l’on applique quelques règles, ce n’est pas très difficile de savoir comment le prononcer. Il suffit de regarder quelle lettre vient après.

[g]

  • Suivi de a, o, u, il se prononce /g/, comme dans garçon, gomme, aigu
  • Suivi de l ou r, il se prononce /g/ également : règle, gros

[ʒ]

  • Suivi de e, i, y, il se prononce /ʒ/, comme dans gentil, girafe, gynécologue

[ɲ] ou [ŋ]

  • Suivi de n, les deux lettres se prononcent /ɲ/, comme dans montagne, agneau, oignon
  • Précédé de n, dans les mots venus de l’anglais, se terminant par <ing>, la combinaison se prononce /ŋ/, comme dans parking, footing, shopping (même si j’ai entendu beaucoup de Français prononcer /in/)

silencieux

  • en fin de mot, il ne se prononce pas, comme dans rang, sang, étang, oblong (sauf dans les mots étrangers, où il se prononcera /g/ comme dans sarong, gang, gong, airbag, etc)

Quelques phrases pour s’entraîner :

  • Le gros Georges est un garçon généreux.
  • La grande Géraldine a des géraniums rouges.
  • Gui a gagné des oignons.
  • Gabriel aime les glaces et la guimauve.
  • Gilles regarde ses rangs de tomates.
  • Les gorilles et les girafes mangent des gâteaux.
  • Le gang organise des réunions dans le parking.
  • La Grèce et la Géorgie ont des paysages magnifiques.

Leave a Reply