Rêvez-vous d’être extraordinaire ?

Je me suis mise à Instagram récemment. Pour proposer un peu de français en plus à mes étudiants chaque jour et pourquoi pas à d’autres francophiles. Cela m’amuse de créer des petites listes d’expressions idiomatiques, d’expliquer des expressions, de parler de faux amis, etc. Et aussi de suivre des comptes de japonais. Ce qui m’amuse moins, c’est de voir que certaines personnes “like” mes posts ou se mettent à me suivre alors qu’elles n’ont probablement aucun intérêt dans ce que je propose. J’ai reçu quelques commentaires qui n’avaient pas de sens. Et quand par curiosité, je jette un œil aux comptes de ces personnes, je n’y vois souvent que des selfies. Pourquoi qui que ce soit poste des photos de lui-même jour après jour sur un compte ouvert ? Ça me dépasse un peu. Pourquoi qui que ce soit suivrait ces personnes sans les connaître personnellement ? Mais plusieurs personnes m’ont expliqué le fonctionnement d’Instagram et qu’avoir des “followers”, c’était un but pour certains, à la recherche de reconnaissance et qu’il y avait une politique de je te suis, alors tu me suis. Pffffff. Il paraît même qu’on peut acheter des “followers”. Pour moi, c’est incompréhensible et complètement ridicule. Mais bon, j’étais à un concert récemment et tout le monde semblait plus intéressé par ce qu’il allait pouvoir montrer à ses followers sur Instagram que par le concert en lui-même. Triste monde, si l’on me demande mon avis. Mais c’est la réalité pour l’instant apparemment. Ça l’est depuis longtemps en fait, mais comme je ne regarde plus la télé depuis des années et que je n’étais pas sur les réseaux sociaux jusqu’à récemment, je n’y pensais pas vraiment. Et pourtant, beaucoup de gens ordinaires continuent à rêver d’être extraordinaires, d’être connus. Pour ma part, ça serait plutôt un cauchemar. Qu’on me laisse en paix, vivre ma vie tranquillement, faire ce que je veux, quand je veux et passer incognito partout où je vais !

Je suis tombée sur cet article du Gorafi qui m’a bien amusée, intitulé : son test ADN lui confirme qu’il n’a absolument rien d’exceptionnel. J’adore !

http://www.legorafi.fr/2019/03/20/son-test-adn-lui-confirme-quil-na-absolument-rien-dexceptionnel/

Bon, par contre, la faute sur le participe passé entrées, au lieu d’entré, c’est pas terrible, mais bon, c’est peut-être juste une faute d’étourderie…

Scroll to Top