Rectification orthographique : l’accent circonflexe qui disparait

Règle C2 dans le Grand vadémécum de l’orthographe moderne recommandée : l’accent circonflexe disparait sur les lettres i et u.

Je ne peux pas imaginer que cette règle ne vous réjouisse pas car j’ai souvent entendu mes étudiantes se plaindre de l’inutilité de cet accent. Je l’utilise encore souvent par réflexe, mais je veux appliquer cette règle et je vais faire de mon mieux pour corriger cet automatisme et le transformer en un autre automatisme.

N’écrivez plus connaître, apparaître, coûter, brûler, île, naître, sûrement, août, fraîche, maître, entraîner, etc.

ÉCRIVEZ : connaitre, apparaitre, couter, bruler, ile, naitre, surement, aout, fraiche, maitre, entrainer, etc.

Les cas pour lesquels on garde l’accent circonflexe ne sont pas très nombreux et faciles à mémoriser :

  • Dans , mûr et sûr, pour faire la distinction avec du, mur, et sur.
  • Dans jeûne et jeûnes, du verbe jeuner (anciennement jeûner) et quand c’est le nom (un jeûne)
  • Dans les formes du verbe croitre qui pourraient être confondues avec celles du verbe croire (crû, croîs, croît, crût, crûrent, etc.)
  • Dans les terminaisons des verbes au passé simple et au subjonctif imparfait, et par conséquent au passé antérieur et subjonctif plus-que-parfait, mais ces formes verbales sont très peu utilisées.

Leave a Reply