Le E suivi de deux consonnes

belle – maisonnette – cheffe – benne – steppe – erreur – déesse – nerveux – respecter – certain – celtique – rectangle – reptile – festif

Quel est le point commun entre tous ces mots ?

Si vous n’êtes pas sûr·e, écoutez-les :

Aucun de ces mots n’a d’accent grave et pourtant, vous entendez comme un è dans tous ces mots, non ? Le e suivi de 2 consonnes se prononce /ɛ/, comme è dans père, mère, frère, etc. Il n’est pas nécessaire de lui mettre un accent ! Si c’est une règle que vous ignoriez, faites-y attention quand vous écrivez. Plusieurs de mes étudiantes avancées font l’erreur occasionnellement.

mètre – règle – piètre – trèfle – fièvre – lièvre – espiègle – mièvre

Hmm, je vous explique une règle, puis tout de suite après, je vous donne des exemples qui contredisent la règle. Mais si vous observez bien ces mots, qu’ont-ils en commun ?

Le è est suivi de 2 consonnes, oui, mais la deuxième consonne est soit un r, soit un l. Donc, complétons la règle en disant que si la deuxième consonne est un l ou un r, vous devez mettre un accent grave sur le e.

femme – évidemment – prudemment – violemment – sciemment

Vous savez prononcer ces mots, j’en suis sûre. Mais il est possible que parfois votre langue fourche ou que votre stylo déraille. Dans le cas de femme et des adverbes en -emment, le e devant les 2 m se prononce /a/, comme un a.

Emmener, quant à lui, se prononcera /ãmǝne/, comme en mener.

Leave a Reply