Mémoriser le vocabulaire avec des flashcards

Peut-être le faites-vous déjà, et dans ce cas, vous êtes probablement déjà convaincu·e que c’est une bonne méthode. Si vous ne le faites pas ou n’y avez jamais pensé, peut-être pourriez-vous essayer ?

Plusieurs de mes étudiantes le font et trouvent cela efficace. Je le fais avec le japonais et je trouve cela extrêmement efficace pour mémoriser le vocabulaire et la grammaire.

J’utilise Anki, dont l’application est gratuite sur Android (AnkiDroid) mais je crois que c’est payant sur Iphone.

Je répète sans arrêt qu’il est important de répéter, de réviser, de pratiquer régulièrement et d’être actif si l’on veut mémoriser et avancer dans son apprentissage. Les flashcards permettent exactement ça !

Je vais parler du fonctionnement d’Anki, mais je suis sure qu’il y a d’autres applis qui proposent la même chose. Sur Anki, vous pouvez trouver des paquet de cartes déjà prêts, élaborés par d’autres personnes, en général des apprenants, et de mon point de vue, il y a du pour et du contre. Le pour, c’est que vous gagnez du temps car vous n’avez pas besoin de faire vos propres cartes, le contre, c’est qu’il est peu probable que vous ayez exactement les mêmes besoins que la personne qui a créé un paquet. De plus, les paquets réalisés par d’autres apprenants sont susceptibles de contenir des erreurs. Mon mari fait ses propres cartes en français mais il utilise aussi des paquets déjà disponibles sur l’appli et je remarque régulièrement des erreurs. Moi-même, je fais des erreurs dans mes cartes de japonais, dont je me rends compte bien plus tard.

Idéalement, créez vos propres cartes ! vous pouvez les créer sur votre ordinateur ou votre téléphone. Moi, je les crée sur mon ordinateur et je révise sur mon téléphone.

Voici à quoi ça ressemble :

Vous pouvez créer des paquets différents : vocabulaire, grammaire, verbes, etc. Vous pouvez faire des “reversed cards”, c’est à dire que vous devrez traduire dans les deux sens, mais vous pouvez aussi faire des cartes basiques avec des questions. Par exemple, si vous avez du mal avec un certain verbe à un certain temps ou mode, vous pouvez poser la question : “subjonctif de POUVOIR ?” et écrire toute la conjugaison.

Vous pouvez ensuite décider combien de mots ou questions vous voulez réviser quotidiennement. Il fut un temps où j’en faisais 100 nouveaux par jour, mais en fait, j’ai dû revoir mon ambition à la baisse car je n’avais plus le temps et au lieu d’en faire un peu, je me disais que je n’avais pas le temps, et je ne faisais rien. Maintenant, j’ai choisi 10 nouveaux mots par jour et un maximum de 20 à réviser. Beaucoup plus raisonnable et je m’y tiens ! Si j’ai le temps et l’envie, je peux toujours choisir d’en faire un peu plus.

C’est ce que j’ai fait aujourd’hui. J’ai aussi décidé de prendre des notes sur le vocabulaire que j’avais oublié. C’est pourquoi j’ai mis 13 minutes. Voici le résumé de mes révisions du jour :

Quand vous révisez, ça se passe comme ça (je continue avec mes cartes de japonais et avec l’ordinateur) :

Je clique pour voir la réponse quand je pense l’avoir

Si je n’ai aucun doute sur la réponse et qu’elle est correcte, je clique sur Easy et l’appli me posera la même question dans 4 jours. Si je la connaissais mais que j’étais hésitante et que j’aimerais essayer encore une fois, je clique sur Good et la même question reviendra dans 10 minutes. Si je ne connaissais pas la réponse, je clique Again et la question reviendra dans une minute, et une ou plusieurs fois encore.

J’essaie de faire mes flashcards après mes cours de japonais en ligne. Je fais du copier-coller de Skype à Anki. Ces derniers mois, je n’ai pas été très régulière et quand je prends le temps de le faire, je copie et colle le vocabulaire de plusieurs cours à la fois et je peux voir que je redemande le même vocabulaire à ma prof tout le temps, j’ai un peu honte !

Ce qui est très pratique avec ce type de flashcards, c’est que l’on peut réviser n’importe où et n’importe quand. Dans les transports, dans les salles d’attente, dans les toilettes (oui oui, je sais que vous allez aux toilettes avec votre téléphone !), en faisant la queue, etc. Cela vous apportera plus que de vérifier votre Facebook ou votre Instagram pour la 36ème fois de la journée, ou de jouer à Candy Crush. Au lieu de vous vider le cerveau, remplissez-le, c’est beaucoup plus gratifiant ! Je parle d’expérience après presque un an à essayer d’endormir mon cerveau au lieu de l’alimenter et maintenant que j’ai repris le japonais quotidiennement et que je me remets au thaï, je vois que je suis beaucoup plus productive, heureuse et en forme !

Si le format d’Anki ne vous plait pas, il existe d’autres applications. Une de mes étudiantes qui travaille sur Mac, Ipad et Iphone déteste Anki et recommande Flashcard Hero qu’elle trouve plus facile à utiliser.

Leave a Reply