Liaison obligatoire : très et trop

Vous le savez sans aucun doute, en français, il faut souvent faire la liaison entre deux mots. Ce dont vous êtes peut-être mois sûr·e, c’est de quand il faut absolument la faire, ne pas la faire, ou qu’elle est facultative.

Tout d’abord, un petit rappel. Qu’est-ce qu’une liaison ? Savez-vous l’expliquer clairement ?

Une liaison, c’est quand on ajoute un son entre deux mots pour les relier. Un son qui n’existe pas quand on prononce chaque mot individuellement, mais qui apparait quand on les associe. Ce son est déterminé par la consonne finale du premier mot. Les sons de liaison sont : [z], [t], [n], [ʁ], [p] et [g], par ordre de fréquence ([z] étant la liaison la plus commune, [g] la moins commune]).

Les liaisons obligatoires sont des liaisons que vous devez faire. Ne pas les faire revient à faire une faute. Il y en a tout une liste, mais au lieu d’essayer de la mémoriser d’un coup et de stresser, on va y aller petit à petit, car même si vous êtes impatient·e de connaitre tous les petits secrets de la langue française, vous les retiendrez probablement plus facilement si vous les travaillez petit à petit.

Donc, aujourd’hui, parlons des adverbes très et trop. Quand ils sont suivis d’un adjectif qui commence par une voyelle, il faut faire la liaison. Et c’est tout ce qu’il y a à en dire en fait 😉 Facile, non ?

Ceci étant dit, s’il est peu probable que vous entendiez des Français ne pas faire la liaison entre très et l’adjectif qui suit, il n’est pas impossible que vous les entendiez ne pas la faire avec trop. Je le remarque si souvent que je me demande si les règles ne vont pas finir par changer.

Amusez-vous à prononcez les phrases suivantes en suivant les règles de liaison :

  • Ce livre est très intéressant.
  • Elle m’a donné des conseils très utiles.
  • Son chien n’est pas très obéissant.
  • C’est très américain, cette façon de penser.
  • Ce bâtiment est très ancien.
  • Vous êtes trop aimable.
  • Je suis trop impatiente de retourner au Japon.
  • J’ai dû annuler mon voyage car la situation politique est trop instable à Hong Kong.

Leave a Reply