Lire et écrire des textos en français

Je n’ai jamais aimé écrire en langage texto. Même à l’époque des petits portables Nokia, à l’époque pré-smartphones, où c’était beaucoup plus difficile d’écrire des textos et où on essayait d’économiser de l’espace pour pas que ça nous coute trop cher, j’écrivais les mots en entier. Aujourd’hui, avec les smartphones, je ne comprends pas vraiment l’utilité d’écrire en langage texto mais beaucoup de gens le font. Pour être honnête il y a certains mots que j’abrège aussi de temps en temps, sur papier et dans mes textos ou mes emails, par souci de gagner quelques secondes. 🙂

J’ai repris des textos de mes ami·es et voici une petite liste de langage SMS que je reçois régulièrement mais que je n’utilise pas moi-même (mes ami·es ont plus de 30 ans, et je suppose que les plus jeunes en utilisent d’autres, que je n’ai pas spécialement envie d’apprendre – et j’ai vraiment du mal avec les lettres et les chiffres mélangés !) :

  • tkt = t’inquiète (qui veut en fait dire, ne t’inquiète pas !)
  • chui = je suis
  • ché = je sais
  • chépa = je sais pas
  • mdr = mort de rire (équivalent de lol)
  • slt = salut
  • c = c’est
  • c t = c’était
  • g = j’ai
  • g t = j’étais
  • pkoi = pourquoi
  • jtm = je t’aime
  • dsl = désolé
  • mnt = maintenant
  • psk = parce que
  • ptn = putain (l’utilisation de ce mot est expliqué ici)

Et une petite liste de ceux que j’utilise moi-même :

  • bcp = beaucoup
  • tjs = toujours
  • qqn = quelqu’un
  • qqch = quelque chose
  • stp = s’il te plait
  • tt = tout
  • tps = temps
  • ds = dans
  • pr = pr
  • dc = donc
  • ms = mais
  • qd = quand

Comme d’hab

On aime beaucoup raccourcir les mots en France. La liste est bien trop longue pour vous la donner aujourd’hui, mais si vous vivez en France ou avez l’intention d’y vivre un jour, il est important d’en être conscient. On n’apprend généralement pas ces abréviations dans les manuels de français langue étrangère mais elles sont très utilisées par les Français.

Cela peut paraître étrange au début et on peut se demander si en tant qu’étranger, on devrait les utiliser aussi. Je dirais que ce n’est en rien obligatoire, mais si vous voulez comprendre les Français, prenez note de la façon dont ils abrègent les mots, et ayez conscience que ces mots font pour la plupart partie du langage oral et familier, même si beaucoup sont acceptés dans le langage courant. Petit à petit, vous vous mettrez à les utiliser parce qu’ils vous paraîtront plus naturel, et parce que c’est pratique aussi. Vous en utilisez certainement déjà, sans trop y penser, comme sympa (pour sympathique), resto (pour restaurant), ou ordi (pour ordinateur).

Comme d’hab en est un exemple. Je parle à une copine et je lui dis : J’avais rendez-vous avec Louise hier soir pour voir un film au ciné, mais comme d’hab, elle est arrivée en retard, et on a raté le début du film. = comme d’habitude, ce qui sous-entend que Louise est toujours en retard. Dans cet exemple, on peut aussi relever le mot ciné, abréviation de cinéma.

Savez-vous ce que veulent dire les abréviations suivantes ? :

  • un appart (prononcez le <t>)
  • un exo
  • un congélo
  • un proprio
  • bon ap
  • un alcoolo
  • la clim
  • une manif
  • une rando
  • un hosto
  • un véto
  • un ado

Réponses ici.