Podcast : Tarab

Voici un autre podcast de Binge Audio que j’ai découvert récemment.

Tarab parle des Arabes, de la culture arabe, de sa représentation et de sa perception en France.

Si vous suivez les actualités françaises et vous intéressez à ce qui se passe en France, vous savez certainement qu’il y a une perception généralement plutôt négative de tout ce qui est arabe et qu’être arabe signifie obligatoirement être musulman dans l’esprit des gens, et beaucoup font des associations malheureuses.

On demande aux femmes musulmanes de ne pas porter le voile, on stigmatise les hommes dès leur plus jeune âge et on refuse souvent de les voir comme des Français, même si le seul passeport qu’ils possèdent est français et la seule langue qu’ils parlent est le français, et encore une fois, dans un pays dont la devise est liberté, égalité, fraternité, on peut facilement se poser quelques questions sur la sincérité de cette devise.

Le 10 novembre a eu lieu une marche contre l’islamophobie à Paris, suite à tous les débats sur le voile et l’attaque d’une mosquée dans le sud de la France. D’après ce que j’ai lu, la manifestation a eu beaucoup de succès et de nombreuses personnes non musulmanes ont apporté leur soutien aux musulmans. Maintenant, si les médias pouvaient arrêter de constamment essayer de diviser les gens en instillant la peur dans la population , ce serait formidable… Et si le thème du racisme à l’embauche, dans les recherches de logement, etc., pouvait être abordé de façon intelligente et constructive, peut-être ferait-il meilleur vivre en France…

Tarab est un podcast intelligent et intéressant que je vous recommande vivement !

Prononcer le P et le B

Grâce à mes étudiantes, je me suis rendu compte récemment que le P et le B pouvaient être facilement confondus. C’est commun chez les apprenant·es ayant l’arabe comme langue maternelle et d’après mes livres de phonétique, ces deux sons peuvent poser problème aux apprenant·es ayant l’allemand, le chinois, le birman, le thaï, les langues scandinaves, et de nombreuses langues africaines comme langues maternelles. D’après mes lectures, le P pourraient aussi causer du souci aux Anglo-Saxons, ce que je n’ai jamais vraiment remarqué chez mes étudiant·es mais maintenant que je le sais, j’y ferai plus attention.

P et B sont des sons très proches et ont plusieurs choses en commun : les lèvres s’appuient très clairement l’une contre l’autre et ni le P ni le B ne peuvent être prolongés. C’est-à-dire que vous ne pouvez pas faire durer ces sons (contrairement au S par exemple, quand on fait le bruit du serpent). La bouche est également très peu ouverte pour le P et le B.

La grande différence entre ces deux sons, c’est que P est une consonne sourde et B et une consonne sonore. Ce qui veut dire que si vous mettez vos doigts sur votre gorge, vous allez sentir une vibration avec le B mais pas avec le P. Les cordes vocales vibrent avec le B. En fait elles vibrent avant que le son sorte de la bouche.

Essayer de prononcer ces paires, en touchant votre gorge. Vous ne devez pas sentir de vibration dans le premier mot mais vous devez la sentir dans le second :

  • pas / bas
  • papa / baba
  • pi / bi
  • pipi / bibi
  • pot / beau
  • pu / bu
  • pan / banc
  • pain / bain
  • pont / bon
  • pou / bout
  • paix / baie

Et voici quelques phrases :

  • Pierre ne peut pas comprendre pourquoi Pauline pleure.
  • Béatrice boit de la bière et brasse de l’air.
  • Pascal et Benoît placent des bouées sur le bateau.
  • Brigitte et Perrine parlent de partir ensemble à Bali.

Prononcer e et o

Depuis peu, j’ai des étudiantes qui ont l’arabe comme langue maternelle et c’est très intéressant pour moi, car je découvre de nouvelles difficultés phonétiques que je n’avais pas rencontrées avant.

La distinction entre le son de la lettre e, comme le son vocalique de deux, et celui de la lettre o, comme dans dos en est une.

Et c’est vrai que la position de la bouche est la même pour ces deux sons. Les lèvres sont arrondies et en avant et la bouche est assez fermée, c’est-à-dire que les mâchoires sont très rapprochées. Ce qui diffère, c’est que pour le e, la langue doit être en avant (collée derrière les dents du bas) et pour le o, elle doit être en arrière. Impossible de faire le o correctement si votre langue reste en avant. Essayez, vous verrez !

Si vous avez tendance à mélanger ces deux sons, entraînez vous avec des paires de mots en vous concentrant sur la position de votre langue:

  • eux / eau
  • ceux / sot
  • deux / dos
  • feu / faux
  • le / lot
  • me / mot
  • ne / nos
  • peu / pot
  • queue / qu’au
  • te / tôt
  • vœu / veau

Puis essayez quelques phrases :

  • Je veux de l’eau chaude.
  • C’est trop sérieux pour eux.
  • Je ne peux pas le bouger.
  • Tu en veux un peu ou beaucoup ?
  • Lola a de beaux cheveux auburn.