L’oreille musicale des enfants bilingues – analyse

Je vous propose d’analyser la suite du texte d’hier, sur le bilinguisme. Je vous ai donné la première partie pour faire un petit exercice sur les prépositions et aujourd’hui, faisons un travail de lecture active sur la deuxième partie. L’article complet est ici.

En rose, des verbes, en bleu, des connecteurs, en jaune des participes passés utilisés seuls, en gris un pronom, souligné, du vocabulaire à observer.

  • le bilinguisme : prononcer [bilɛ̃gɥism] – que l’on peut opposer au monolinguisme (voir monolingue plus loin dans le texte), aussi appelé unilinguisme. Quand on parle trois langues, on peut parler de trilinguisme. Au-delà, on parlera de polyglottisme et on dira qu’on est polyglotte.
  • ne sont pas restreints au : du verbe restreindre, passif – remarquer la préposition à : être restreint à qqch
  • en effet : connecteur utilisé pour confirmer ce qui a été dit auparavant
  • un bilingue : adjectif utilisé comme nom – le nom est sous-entendu = une personne bilingue.
  • s’exprimer : synonyme de parler, verbe pronominal
  • jongler : utilisé au sens figuré, synonyme d’alterner, d’utiliser avec une grande facilité
  • constamment : bon adverbe à employer, au lieu de tout le temps
  • associées au : du verbe associer – observer la construction : qqch est associé à qqch
  • notamment : préférez employer cet adverbe plutôt que spécialement ou *espécialement (qui n’est pas un mot français)
  • en termes de : avez-vous tendance à surutiliser par rapport à ? En termes de est une bonne alternative quand vous parlez d’un domaine particulier
  • outre : observez que ce n’est pas en outre, mais outre seulement. Saviez-vous que c’était possible ? La préposition outre + nom = en plus de
  • accrue : du verbe accroitre = augmenter / intensifier
  • par rapport au… et à… : remarquez la répétition de la préposition
  • doués : être doué pour qqch = avoir des facilités, des aptitudes
  • détecter : construction directe, détecter qqch
  • adopter : construction directe, adopter qqch
  • ajuster : construction directe, ajuster qqch
  • faire preuve de : montrer, démontrer – quels mots sont couramment associés à cette locution verbale ?
  • plasticité cérébrale : veulent-ils dire que le cerveau est en plastique ? Bien sûr que non ! Le cerveau est malléable, souple, il s’adapte facilement
  • à l’écoute de : attentif à – remarquez les prépositions utilisées
  • distinguer : construction directe, distinguer qqch
  • apprendre de : construction indirecte, apprendre qqch de qqch
  • se montrer sensibles aux : construction indirecte, se montrer sensible à qqch
  • facilités : aptitudes
  • en matière de : concernant
  • ne… que… : expression de la restriction
  • ont constaté : synonyme de remarquer
  • dès : préposition dès + nom = à partir de
  • identique à : au lieu de toujours dire même
  • celui : pronom masculin qui reprend qqch nommé auparavant
  • qu’il s’agisse de : observez attentivement la structure de cette longue phrase qui commence avec un subjonctif
  • reprendre : que peut-on reprendre d’autre ? Le travail après des vacances, une période de chômage ou un congé maternité. Ses études après une pause. La route, après un arrêt sur l’autoroute pour déjeuner. Etc.
  • avez déjà parlée : observez l’accord du participe passé. Y auriez-vous pensé ? Si votre réponse est non, il faut réviser les règles d’accord du participe passé !

C’est quoi cette famille ?

J’ai trouvé ce film sur Netflix cette semaine. Il était dans ma liste mais je l’avais oublié. J’essaie de regarder tout ce qui est français / francophone pour voir si je peux ensuite recommander ce que j’ai vu à mes étudiants.

J’ai donc regardé C’est quoi cette famille?! un soir et j’avais pris un cahier et un stylo pour prendre des notes, mais en fait, ce n’est pas un film très riche en vocabulaire et en expressions que je trouve intéressantes. Je dirai alors que c’est un film idéal à regarder sans sous-titres (ni anglais, ni français) pour tester votre compréhension orale.

C’est une comédie familiale, très française. Personnellement, je ne l’ai pas trouvée très originale ou très drôle, mais c’est gentillet. On n’a pas besoin de beaucoup réfléchir. J’ai trouvé le personnage de la grand-mère plutôt marrant.

Une comédie française avec des enfants et des divorces qui m’a beaucoup plu dans le passé : Génial, mes parents divorcent ! C’est un film de 1991 alors je ne sais pas comment il a vieilli car ça fait un bail que je ne l’ai pas vu mais c’est un classique pour les gens de ma génération. Tous mes copains de l’époque et moi-même l’avons regardé encore et encore parce qu’on le trouvait trop drôle. La bande-annonce est ici, pas de très bonne qualité, mais ça m’a fait rire de la revoir.

Mon beau sapin

Je ne fête pas Noël. Mais j’ai toujours aimé l’odeur des sapins de Noël. 

J’avais appris cette chanson en allemand quand j’étais à l’école. La connaissez-vous en français ?