Accents aigu, grave, circonflexe et tréma

Si je vous demande sur quelles lettres on peut trouver chaque accent, êtes-vous capable de répondre avec certitude ?

Je remarque régulièrement que ce n’est pas forcément évident pour les étudiant·e·s avancé·e·s alors si vous n’êtes pas sûr.e, continuez à lire.

L’ACCENT AIGU

Il ne se trouve que sur le E – éléphant, marché, bébé…

L’ACCENT GRAVE

  • sur le A, dans la préposition à et dans l’adverbe là
  • sur le U, uniquement dans le pronom où
  • sur le E – mère, collège, progrès, succès…

L’ACCENT CIRCONFLEXE

  • Avec les rectifications orthographiques de 1990, l’accent circonflexe n’est plus nécessaire sur le I et le U dans beaucoup de mots, mais il est maintenu dans certains mots pour distinguer les homophones : boite VS boîte, croit VS croît, du VS dû, jeune VS jeûne, etc. Il est aussi maintenu au passé simple, au passé antérieur, au subjonctif imparfait et au subjonctif plus-que-parfait.
  • sur le A – tâche, gâteau, château…
  • sur le O – hôtel, hôpital, côté…
  • sur le E – fenêtre, forêt, bête…

LE TRÉMA

  • sur le E – Israël, Raphaël, Gaël…
  • sur le I – maïs, coïncidence, haïr, astéroïde…
  • sur le U – la réforme de l’orthographe recommande de mettre l’accent sur le U dans les suites güe, güi, ainsi que geü quand on prononce /ʒy/. Quelques exemples : aigüe, ambigüe, exigüité, argüer, gageüre

Quiz de vocabulaire de novembre

Vous avez 5 minutes devant vous ? Testez-vous avec ce quiz !

Il y a toujours plus de 3 réponses possibles. Le but est de penser rapidement et efficacement en français pour habituer votre cerveau à le faire.

Idéalement, vous parvenez à trouver 45 réponses en 5 minutes, mais si cela vous stresse, vous pouvez ne pas mettre de chronomètre et voir combien de temps vous mettez. Puis essayez d’aller plus vite la prochaine fois !

Quiz de vocabulaire d’octobre

J’aurais pu choisir un thème automnal ou en rapport avec Halloween qui aura lieu très bientôt, mais ma créativité n’est pas allée dans cette direction. Il n’y a aucun thème particulier à ce quiz. Je vous mets juste au défi de trouver 45 réponses en 5 minutes.

Préparez votre chronomètre et activez votre cerveau en français ! Bonne chance !

quelquefois VS quelques fois

Ces homophones peuvent facilement prêter à confusion car non seulement ils se prononcent de la même façon, mais ils ont aussi un sens similaire. Cependant, ils ne s’écrivent pas pareil et ne sont pas de même nature grammaticale.

Pour éviter la confusion, j’ai une solution très simple pour moi-même, que je recommande à mes étudiant·e·s : je n’utilise qu’un seul de ces homophones, l’adverbe quelquefois, synonyme de parfois. Quand je veux dire quelques fois, qui signifie un nombre limité de fois, je choisis plutôt de dire certaines fois ou plusieurs fois.

Mes étudiant·e·s disent régulièrement quelques fois, mais comme la prononciation est la même que quelquefois, je demande généralement une précision pour être sure d’avoir compris exactement. S’ils et elles employaient certaines fois, je n’aurais pas besoin de cette précision. À l’écrit toutefois, la différence est claire.

  • Je vais quelquefois à la boulangerie pour acheter des viennoiseries. (= parfois)
  • Je suis allée quelques fois à la pizzéria sans gluten cette année. (= plusieurs fois, un nombre limité de fois)

quoique VS quoi que

Observez :

  • Quoi que je fasse, tu n’es jamais content.
  • Quoi que tu décides, je te soutiendrai.
  • Si tu as besoin de quoi que ce soit, tu peux compter sur moi.
  • Quoique je fasse tout pour te faire plaisir, tu n’es jamais content.
  • Quoiqu’elle soit débordée en ce moment, elle a accepté de relire ma thèse
  • Il a accepté de reprogrammer la soirée, quoiqu’un peu déçu.

Ils se prononcent de la même façon et sont tous deux suivis du subjonctif, mais ils ne sont pas interchangeables !

Quoique, en un seul mot, exprime la concession et peut-être remplacé par bien que, également suivi du subjonctif.

Quoi que, en deux mots, signifie quelle que soit la chose que.

Comme on peut l’observer dans le troisième exemple, quoique n’est pas obligatoirement suivi d’un verbe. Il peut être également suivi d’un adjectif, d’un participe ou d’un complément.

Et finalement, alors que quoi que exige le subjonctif, il est possible de trouver quoique suivi d’un verbe à l’indicatif ou au conditionnel. Il exprime alors une objection plutôt qu’une concession.

5 minutes de vocabulaire

Voici un petit exercice d’échauffement pour bien commencer la semaine. Ou la terminer, en fonction d’où vous vous trouvez. Sortez votre chronomètre et essayez de trouvez autant de mots que possible en 5 minutes. 3 pour chaque catégorie. S’il vous en manque au bout de 5 minutes, n’hésitez pas à rechercher sur Internet et à noter de nouveaux mots pour enrichir votre vocabulaire et vos connaissances de la culture française.