Quiz de vocabulaire d’octobre

J’aurais pu choisir un thème automnal ou en rapport avec Halloween qui aura lieu très bientôt, mais ma créativité n’est pas allée dans cette direction. Il n’y a aucun thème particulier à ce quiz. Je vous mets juste au défi de trouver 45 réponses en 5 minutes.

Préparez votre chronomètre et activez votre cerveau en français ! Bonne chance !

Mots croisés : expressions idiomatiques

Pour tester votre vocabulaire d’une façon différente, voici une grille de mots croisés sur le thème des expressions idiomatiques. Si vous étudiez au niveau C, vous devez enrichir vos connaissances de ces expressions petit à petit !

Si vous avez du mal à lire et ne pouvez pas zoomer, vous pouvez trouver le pdf ici. Combien de ces 20 expressions connaissez-vous ?

Pour les réponses, c’est ici.

Quiz de vocabulaire

Un petit test pour commencer la semaine / la terminer, selon si vous êtes à l’est ou à l’ouest du monde.

Comme pour les précédents, essayez de le faire en 5 minutes pour vous obliger à penser vite. Même si vous n’avez pas 45 réponses au bout de 5 minutes, avez-vous fait mieux que la dernière fois ? Combien de temps vous faut-il pour trouver 45 (bonnes) réponses ?

5 minutes de vocabulaire

Voici un petit exercice d’échauffement pour bien commencer la semaine. Ou la terminer, en fonction d’où vous vous trouvez. Sortez votre chronomètre et essayez de trouvez autant de mots que possible en 5 minutes. 3 pour chaque catégorie. S’il vous en manque au bout de 5 minutes, n’hésitez pas à rechercher sur Internet et à noter de nouveaux mots pour enrichir votre vocabulaire et vos connaissances de la culture française.

Pour bien commencer la semaine

Voici la troisième édition de 5 minutes, pas plus ! Préparez vos chronomètres et essayez de trouver 3 mots pour chaque catégorie en 5 minutes. Si c’est trop court, vous pouvez évidemment vous accorder un peu plus de temps, mais le but, c’est de faire fonctionner vos méninges aussi rapidement et efficacement que possible en français !

Tester son vocabulaire seul ou à plusieurs

Il existe une multitude de jeux pour pratiquer son vocabulaire et se forcer à penser (vite) en français.

On peut jouer seule ou à plusieurs à la plupart de ces jeux.

À plusieurs, on peut jouer à l’écrit au baccalauréat (aussi appelé petit bac). Il faut seulement une feuille et un crayon par joueur et ça ressemble à ça :

Si l’on veut compter les points, on en marque 2 quand on a une bonne réponse et que l’on est la seule joueuse à avoir cette réponse. Si une autre joueuse a le même mot, on marque seulement 1 point. La première personne à avoir rempli une ligne dit stop et les autres doivent arrêter d’écrire. Pour commencer, une joueuse récite l’alphabet dans sa tête et une autre joueuse dit stop. Celle qui récitait l’alphabet annonce la lettre sur laquelle elle a été arrêtée.

Ces catégories sont celles qu’on utilisait entre Français quand j’étais plus jeune. On peut bien sûr choisir d’autres catégories selon le vocabulaire que l’on veut pratiquer (verbes du premier groupe, verbes du deuxième groupe, verbes du troisième groupe, prépositions, adjectifs, adverbes, connecteurs, personnages historiques, villes francophones, films français, vocabulaire du travail, de la nature, de la maison, etc.)

On peut aussi jouer à l’oral à une variante de ce jeu, seul ou à plusieurs. On choisit une catégorie et on doit à tour de rôle donner un mot qui rentre dans cette catégorie, dans l’ordre alphabétique.

Par exemple, on est 5 joueurs et on choisit la catégorie animaux :

Joueur 1 : abeille, joueur 2 : babouin, joueuse 3 : chat, joueuse 4 : dromadaire, joueuse 5 : éléphant, joueur 1 : faon, joueur 2 : gorille, joueuse 3 : hyène, joueuse 4 : iguane, joueuse 5 : jaguar, joueur 1 : koala, joueur 2 : lion, etc.

On détermine une durée maximum pour répondre. Si aucun mot ne nous vient à l’esprit, on est éliminé et la dernière personne restant en jeu gagne. On peut aussi jouer sans être trop compétitif pour ne pas se décourager et juste sauter son tour, et aussi rechercher ensemble sur Internet quand personne ne peut penser à un mot commençant par une certaine lettre.

Si vous êtes seul·e, vous pouvez vous mettre au défi de trouver autant de mot que possible dans une catégorie déterminée, en allant le plus vite possible. On peut s’autoriser à sauter des lettres, mais on note celles qui nous échappent et on y revient plus tard !

Catégorie plutôt facile : Verbes du premier groupe : aimer, balancer, chanter, danser, écouter, fumer, garer, hausser, isoler, jouer, kidnapper, lever, mener, nager, oppresser, peser, qualifier, ramer, sauter, torturer, user, voiler, warranter, xylophoner, yoyoter, zapper, et si on a fait ça vite, on recommence du début : arriver, brosser, etc…

Catégorie plus difficile : Verbes pouvant être synonymes de dire (tous contextes, tous registres) : affirmer, balancer, crier, divulguer, exprimer, formuler, garantir, hurler, indiquer, justifier, k…, lâcher, murmurer, narrer, objecter, prétendre, questionner, rétorquer, stipuler, trahir, u…, v…

Testez votre vocabulaire en 5 minutes

Voici un petit défi que j’essaierai de vous proposer régulièrement. Chronomètre en main, essayez de trouvez 3 mots pour chaque catégorie en 5 minutes maximum.

C’est une bonne façon de tester votre vocabulaire et votre capacité à penser vite en français.

5 minutes, pas plus ! C’est parti :

Quiz sur la langue et la culture françaises

J’ai passé la majeure partie de la journée à lire un livre fascinant sur le féminin et le masculin dans la langue française. J’en parlerai très bientôt.

Ce week-end, c’est le nouvel an bouddhiste. J’avais prévu de rejoindre mon mari et des amis dans le nord de la Thaïlande, mais j’ai changé d’avis au dernier moment. Je ne me sentais pas très sociable et je n’avais aucune envie de me retrouver au milieu des batailles d’eau qui sévissent dans le pays. Alors j’en profite pour lire et me reposer et je ne sors pas de chez moi avant que les gens ne redeviennent normaux. A priori, lundi. Depuis la fenêtre de mon salon, j’ai pu voir toute la journée des personnes se faire asperger d’eau alors qu’elles étaient sur leur scooter ou leur vélo, par une petite bande de jeunes armés de seaux et autres récipients. Sur une route où il y a pas mal de passage. Cela me paraît incroyablement dangereux, mais c’est la tradition. Je n’ai jamais été très traditionnelle. 🙂

J’ai vraiment envie de parler de ce livre que j’ai lu aujourd’hui, mais je veux écrire un peu plus qu’un paragraphe et je n’ai pas envie de me lancer dans un long post. Je veux m’allonger sur le canapé et regarder le premier épisode d’une nouvelle série française. Les critiques ne sont pas très bonnes, mais je veux voir par moi-même.

Mais avant, je voulais vous donner un lien vers une page sur laquelle vous trouverez des quiz instructifs sur la langue française et des informations culturelles intéressantes sur la France et d’autres pays francophones.

https://langue-francaise.tv5monde.com/jouer/quiz

Amusez-vous bien !

Jeux à gratter

Si je vous demande si vous avez déjà acheté un jeu à gratter, savez-vous de quoi je vous parle ? Et si je vous parle de morpions ? Certains d’entre vous me diraient peut-être beurk ! Mais il s’agit ici d’un autre type de morpions.

Dans cet article du quotidien Ouest-France, on apprend que le Morpion revient. Vous vous dites peut-être que ça vous fait une belle jambe (= vous vous en moquez, ça vous est égal) puisque vous ne saviez même pas qu’il existait, mais le but de ce post est d’enrichir votre vocabulaire avec un article paru dans un journal français cette semaine ! Si vous préparez le DALF, il faut lire la presse francophone régulièrement et relever le vocabulaire que vous ne connaissez pas tout en développant vos connaissances de la culture française. 

En France, nous avons la Française des Jeux, qui est la société qui gère les jeux d’argent (le Loto, l’Euro Millions, les paris sportifs, les jeux de grattage, etc…) Je n’ai jamais vraiment joué aux jeux d’argent mais je me souviens de la première fois où j’ai gratté l’un de ces jeux. J’étais enfant et c’était un cadeau de ma grand-mère. J’avais gagné. Je ne sais plus si c’était 10 francs ou 100 francs, mais comme je devais avoir autour de 10 ans, j’avais l’impression d’avoir gagné le gros lot (= remporter le meilleur prix possible). De plus, j’adorais gratter avec une pièce de monnaie et voir le film doré ou argenté disparaître pour laisser apparaître des mots et des numéros. Si vous n’êtes toujours pas sûr de ce que gratter veut dire, c’est ce qu’on a tendance à faire quand un moustique nous a piqué. Cela nous démange et on se gratte, même si l’on sait que ce n’est pas bien ! Certains disent que les pulls en laine, ça gratte. Et il paraît que les morpions, ça gratte aussi ! Si vous ne connaissez pas les morpions, vous connaissez peut-être les poux ? Ces petites bêtes qui s’accrochent aux cheveux et qui grattent la tête. Les morpions, c’est comme les poux, mais au niveau du pubis. 

Il y a donc un jeu à gratter en France qui s’appelle le Morpion. Je me souviens de la publicité pour ce jeu quand j’étais ado. Apparemment, il ne se vendait plus (ce que je ne savais pas – pourquoi saurais-je une telle chose ?) mais il revient. Je ne savais pas non plus que les Français aimaient autant gratter, mais d’après l’article de Ouest-France, 3,2 milliards de Morpions avaient été vendus avant sa suspension ! 

Le jeu est basé sur le jeu du morpion que les anglophones connaissent sous le nom du tic-tac-toe. Si après avoir gratté, vous découvrez une ligne verticale, horizontale ou diagonale de croix ou de ronds, vous gagnez de l’argent. Pour une mise de 50 centimes, vous pouvez récolter au maximum 500 euros. Je comprends que cela puisse être tentant…

Un peu de vocabulaire tiré de l’article : 

  • le gain = la somme gagnée
  • un point de vente = un lieu où on vend qqch (ici, les tickets)
  • le blé (familier) = l’argent
  • la mise = l’argent que l’on dépense en espérant en remporter plus, l’enjeu